« Révolution Digitale » = Transformation Managériale

Tous les dirigeants sont aujourd’hui sensibilisés au Numérique. Et s’ils ont défini le Digital en tant que priorité de l’entreprise, c’est parce que c’est, d’abord, indispensable à l’intégration et à la fidélisation des nouvelles générations et des nouveaux talents.


On a compris, depuis longtemps, que la « Révolution » était accompagnée de mythes et de légendes trompeuses. Il ne suffit pas d’ouvrir ses systèmes et de s’associer à 3 ou 4 start-ups dans le cadre d’une démarche « disruptive », pour trouver le « Graal » de ses données et concevoir l’application ou l’algorithme de la « mort ». Le développement informatique n’est pas devenu simple, bon marché et à la portée de tous. Et alors que les meilleures places sont déjà prises, le succès Numérique est incertain et nécessite aujourd’hui de l’argent (beaucoup) et de la sueur (beaucoup aussi). Alors pourquoi y aller ?


Tout simplement parce que plus personne n’imagine, aujourd’hui, travailler dans une entreprise qui ne soit pas adaptée à l’air du temps et qui n’ait pas pris en compte l’usage des mobiles, des réseaux sociaux, des Apps et du Cloud.


Le Digital c’est d’abord une manière de penser l’entreprise, son activité et son modèle de création de valeur avant d’être de la technologie. On ne se transforme pas pour utiliser des outils mais on les utilise parce qu’on s’est transformé. Ou pour être plus précis on les utilise bien, pas de manière forcée et artificielle. C’est donc avant tout un sujet RH et une affaire de compétences, de posture, de savoir-faire/être, de re-conception des process et de redéfinition des rôles.


Dans cette transformation, la posture du manager est fondamentale. En effet, comment peut-on imaginer réussir si l’encadrement qui est sensé porter ces changements, n’est pas lui-même convaincu ? Trouver dans l’entreprise des personnes compétentes, expérimentées et disponibles qui soient capables d’insuffler cet air nouveau peut être une gageure. L’appel à des Manageurs « Digitaux » de Transition est alors une excellente solution.


4 vues0 commentaire